Le village

Histoire

Le Subdray s'est appelé successivement CILDRIACUM au 12ème siècle et SUBDRYUM au 15ème siècle, le bourg à pris son nom actuel au 16éme.

Au Moyen-Age le Subdray appartient au chapître de Montermoyen la première mention de la paroisse du Subdray apparait dans un acte de 1152.

Après l'essor dû aux exploitations de minerai de fer vers 1900 la commune a vu sa population diminuer.

Après avoir payé un lourd tribu au cours de la guerre 1914-1918, le Subdray a vécu une époque douloureuse pendant la seconde guerre mondiale. Situé en zone occupée notre village a connu des moments dramatiques sous l'occupation Allemande.
Lieu de passage entre la zone libre et occupée avec un poste de douane et des soldats à demeure, les habitants ont connu diverses contraintes.
Le passage de la ligne par des clandestins a été favorisé par certains habitants connaissant parfaitement les lieux.
Le 1er régiment d'infanterie stationné dans notre campagne a subi de lourdes pertes en harcelant l'ennemi, notamment Paul DUBOIS sauvagement assassiné dont la stèle située près du terrain de sport rappelle à tous le sacrifice de ces combattants.

La population de Le Subdray a suivi les fluctuations de la vie économique.
Commune rurale depuis des siècles, la population installée vivait surtout de l'agriculture et de l'élevage. Un essor économique dû à l'exploitation du minerai de fer aux alentours a fait augmenter le nombre de ses habitants, lesquels ont subi une diminution suite à la fermeture des mines au début du 20ème siècle.
Depuis 1962 la courbe de population n'a cessé de croître jusqu'a nos jours. Ainsi en 1962 il y avait 342 hab. en 1975 on comptait 425 hab. pour atteindre 712 hab. en 1999, 865 en 2004 et 892 en 2006.

Agenda

Ouverture mairie :


le lundi de 8h30 à 12h de 14h à 17h30

le mardi  de 8H30 à 12H00

du mercredi au vendredi de 8h30 à 12h et de 14H00 à 17H30.